Le Havre : le lycée Saint-Vincent-de-Paul tourné vers l’humanitaire

octobre 10, 2018 Commentaires fermés sur Le Havre : le lycée Saint-Vincent-de-Paul tourné vers l’humanitaire

Solidarité

Les élèves et les étudiants de Saint-Vincent-de-Paul vont s’engager dans des projets solidaires pendant toute l’année scolaire.

Le groupe scolaire Saint-Vincent-de-Paul a renouvelé son engagement humanitaire lors de sa fête d’intégration des élèves. L’établissement dirigé par Catherine Huet accueille les écoliers de maternelle jusqu’aux étudiants post-bac, soit une communauté de cinq cents jeunes. Et, à l’occasion de la Saint-Vincent, les représentants du monde associatif ont été reçus en classe afin de définir avec les jeunes de futures actions humanitaires mises en place, développées et réalisées au cours de l’année.

Les jeunes inscrits en section photo ou en études de l’artisanat et métiers d’art ont réfléchi ensemble avec les représentants de Médico Lions Clubs. Comment vont-ils offrir leurs compétences en matière de « communication visuelle plurimédia » dans une opération de collectes et d’envois de lunettes à destination essentiellement de l’Afrique et de l’Asie ? Thibault propose plusieurs pistes : « des flyers, des affiches, des pin’s en forme de lunettes… ». Il rappelle des chiffres considérables : « 56 pays et 300 000 personnes appareillées… » Mmes Darroy, Lerouge, Laclias, trois enseignantes, écoutent et régulent la parole… D’autres débats sont engagés avec les Petits frères des pauvres, les Restos du Cœur, la Croix-Rouge, Lits solidaires, la Banque alimentaire, le Refuge, Asperger, Clown’hôpital, les Chiens guides, le Secours catholique…

Au bénéfice des non-voyants
Les futurs bacheliers des métiers de l’image et le centre Paul-Hermine pour les chiens-guides d’aveugles préparent un projet commun. Hermine évoque la possibilité de mettre en place « un repas dans le noir » et dont les bénéfices reviendraient à l’association. Un cross solidaire est aussi envisagé sur le front de mer ou dans l’un des espaces verts du Havre… Cassandra insiste sur le coût d’un chien-guide, sachant que l’éducation revient à 15 000 € pour l’association qui s’engage aussi à participer à 70 % des soins vétérinaires. « Cela demande un à deux ans pour mettre à disposition un labrador, deux à trois ans pour un berger allemand à la demande de la personne malvoyante »rappelle-t-elle.

Avec Enzo, est évoquée également la participation des familles d’accueil qui élèvent les chiots dans l’acceptation de s’en séparer dès que l’animal a satisfait à tous les temps d’entraînement. Une mise en images de toutes ces étapes est prévue pour aider l’association à montrer au public des fêtes de village, de marché où elle peut tenir un stand… Elle reçoit épisodiquement des subventions et doit rechercher des dons et des legs afin de poursuivre une œuvre indispensable.

Dernière porte ouverte dans la salle où se tient le Secours catholique. Les bacheliers, futurs BTS et diplômés des métiers d’art travaillent avec le Secours catholique. Ici, on envisage des accueils aux activités de création artistique. Là des offres de cours, là encore c’est un concours qui se dessine sur papier A4 ou A3. C’est selon : on affinera le règlement.

Plus loin, l’oreille se fait musicale. Tom le batteur, Camille guitariste, pianiste et chanteuse, Maud violoniste et flûtiste n’envisagent pas moins de partager des moments de musique avec le Secours catholique. Quatre mascottes aux voix féminines vêtues en dragon, en loup, en lynx et en médecin moyenâgeux, entraînent vers la cour de récréation qui s’emplit par vagues de jeunes gens heureux : le bonheur de partager des projets utiles et de se sentir bien dans un monde plus solidaire. Les 400 ans de charisme de Saint-Vincent-de-Paul fêtés l’an passé portent leurs fruits en cette rentrée !

Article paru dans Paris Normandie : Reportage réalisé par Christian Affagard

Un grand merci au groupe de pilotage, membres du groupe Saint Vincent Partage :

Muriel BRIARD – Anne Cécile PIQUET – Sandrine NENOT – Sylvie AUZOULT – Jean Yves AUZOULT – Marie Laure CAPUCINY et à tous les professeurs, lycéens et étudiants pour leur participation.

Comments are closed.